Department of Internal Medicine, Occupational Diseases

 
 

L’activité scientifique

Les directions de recherche de la Clinique médicale Nr.6, la Discipline Les Maladies Professionnelles:

  1. “ L’étude des particularités cliniques et fonctionnelles du système cardiovasculaire chez les patients atteints de BPCO et l’évaluation de l’efficacité du Lisinopril dans le traitement de l’hypertension artérielle pulmonaire et de la dysfonction ventriculaire droite.

Objectifs:

  • L’étude de particularités cliniques et fonctionnelles du système cardiovasculaire chez les patients atteints de BPCO selon le stade de la pathologie et le développement de méthodes thérapeutiques afin d’améliorer du point de vue pharmacologique les perturbations détectées.
  • L’évaluation des caractéristiques cliniques du système cardiovasculaire, de la fréquence et du type de troubles du rythme cardiaque, de la structure de la cardiopathie ischémique, des paramètres du remodelage cardiaque et de l’hémodynamique en fonction du stade de la pathologie.

2.  “ Gestion du traitement des maladies diffuses du foie”.

Objectifs:

  • étude de l’état fonctionnel du foie d’après les syndromes hépatiques de base;
  • estimation des caractéristiques de l’état immunitaire chez les patients atteints d’hépatite chronique B et C;
  • évaluation de l’efficacité de la thérapie d’ozone dans le traitement complexe de maladies diffuses du foie.

3. “ Synthèse et interférences de la médecine du travail”.

Objectifs:

  • évaluation de la prévalence et des facteurs nocifs dans le développement de la production et de l’association des maladies professionnelles;
  • introduction des approches de méthodes modernes d’évaluation de la santé et le diagnostic des maladies professionnelles des travailleurs de l’industrie chimique
  • évaluation et amélioration des méthodes de diagnostic des maladies du système nerveux périphérique, respiratoire et locomoteur en termes de nuisances de production, avec le développement d’un complexe éducatif et méthodologique.

Les études scientifiques ont été accomplies par la soutenance des 3 thèses de Docteur es sciences médicales:

  1. Natalia Antonova: “ Particularités de l’évolution clinique et le traitement complexe de l’ulcère duodénal chez les personnes âgées ”. 14.00.05 – maladies internes, 31 Janvier 2008, l’Université d’Etat de Médecine et de Pharmacie “Nicolae Testemiţanu”.
  2. Angela Dodu: “Gestion de la récupération des patients après la broncho-pneumopathie chronique obstructive ”. 14.00.05 – maladies internes, 31 Janvier 2008, l’Université d’Etat de Médecine et de Pharmacie “Nicolae Testemiţanu”.
  3. Svetlana Nichita: „ Les gastropathies dans la broncho-pneumopathie chronique obstructive: critères cliniques et diagnostiques.”, 14.00.05 – maladies internes, 23 décembre 2009 l’Université d’Etat de Médecine et de Pharmacie “Nicolae Testemiţanu”.

Actuellement Tofan Elena achève la thèse de Docteur es sciences médicales: “L’optimisation de la pharmacothérapie de l’insuffisance cardiaque chronique grâce à l’utilisation de Losartan, Lisinoprile et leur association.”

Recherches effectuées, les principaux résultats et les nouvelles questions scientifiques:

Le but de l’étude: Etude des problèmes cliniques et pharmacologiques concernant l’inhibiteur de l’enzyme de conversion de l’angiotensine – Lisinoprile, de l’antagoniste des récepteurs de l’angiotensine II – Losartan et leur combinaison dans le traitement d’insuffisance cardiaque de la II-ème – IV-ème classe fonctionnelle.

 

Les objectifs de l’étude se sont appuis sur:

  1. L’étude de l’efficacité clinique du Losartan, Lisinoprile et leur association en fonction de la dose dans le traitement complexe des patients d’ICC.
  2. L’étude de l’influence du Losartan, Lisinoprile et leur association sur l’évolution des paramètres hémodynamiques et morpho – fonctionnels du cœur en fonction de la posologie chez les patients avec ICC.
  3. L’élaboration d’une méthode de traitement de l’ICC comprenant Losartan, Lisinoprile et leur association selon la classe fonctionnelle de la pathologie, les paramètres hémodynamiques, morphologiques et fonctionnels cardiaques et la tolérance à l’effort physique.
  4. L’étude de l’innocuité et de la tolérance du Losartan, Lisinoprile et leur association chez les patients atteints d’ICC, et l’évaluation de leur influence sur la qualité de la vie.

Principaux résultats et de nouvelles questions scientifiques:

  1. Le traitement complexe comprenant Losartan a eu un impact positif sur la dynamique des signes cliniques de l’ICC tant après 12 qu’après 24 semaines, qui s’est manifesté par l’amélioration de la dyspnée, des palpitations, de la faiblesse générale, de la taille du foie et de l’œdème périphérique. Le traitement administré a influencé favorablement la dynamique de la CF de l’ICC.
  2. Les résultats ont prouvé que l’inclusion du Lisinoprile dans la composition de la thérapie complexe de l’ICC a un effet favorable sur les indices du remodelage myocardique. Grâce a l’administration du Lisinoprile a augmenté statistiquement la tolérance des patients à l’effort physique.
  3. Cette étude a démontré que, chez les patients atteints d’ICC, traités avec Losartan associé au Lisinoprile pendant 24 semaines, s’est enregistré une meilleure tolérance à l’effort physique et l’amélioration des indices hémodynamiques dans l’effort maximum. Tous les patients inclus dans l’étude ont montré une meilleure tolérance à l’effort physique, qui s’est manifesté par l’augmentation du volume et de la durée de l’effort effectué”.